Accueil
Bourses de soutien à la persévérance et à la réussite des stagiaires

Bourses de soutien à la persévérance et à la réussite des stagiaires

En juin dernier, le Ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, faisait l’annonce d’une nouvelle bourse de soutien à la persévérance et à la réussite des stagiaires. Ces bourses, d’un montant oscillant entre 900 et 4000$ selon le niveau d’étude et le programme, est une avancée dans le dossier de la lutte pour la reconnaissance du travail des stagiaires.

En effet, la genèse de cette bourse vient de la lutte du mouvement étudiant des dernières années pour la rémunération des stages à tous les niveaux. La réponse du gouvernement face aux revendications des grévistes a été de mettre sur pied le Programme de bourses de soutien à la persévérance et à la réussite des stagiaires de certaines formations des domaines de l’éducation, de la santé et des services sociaux. Cependant, les revendications du mouvement allaient bien au-delà de ce qu’offre ce programme. En effet, les étudiant.e.s souhaitaient notamment la rémunération de tous leurs stages ainsi que la reconnaissance de ceux-ci comme un travail à part entière, encadré par la Loi sur les normes du travail. Bien décevantes par rapport aux demandes étudiantes, les bourses proposées par le ministre ne sont au final qu’une maigre compensation financière pour certains stages.

Comités unitaires sur le travail étudiant (CUTE) — https://www.travailetudiant.org/

Ça s’adresse à qui?

Un étudiant ou une étudiante souhaitant bénéficier de cette bourse doit respecter un certain nombre de critères :

  • Être inscrit.e dans le stage final dans les formations ciblées;
  • Être inscrit.e dans une école d’éducation supérieure reconnue par le MEES;
  • Faire le stage au Québec dans un milieu privé, public ou communautaire sauf exception;
  • Réaliser plus de la moitié du stage entre le 1er septembre 2019 et le 31 août 2020;
  • Ne pas avoir déjà reçu le montant total prévu pour la formation;
  • Ne pas être en stage en situation d’emploi ou en stage probatoire, sauf en enseignement où 5 jours de suppléance rémunérés sont permis;
  • Ne pas recevoir une bourse autre que celle du Programme de prêts et bourses du Québec ou un montant lié à la réalisation du stage.

Programmes collégiaux ciblés et montant des bourses par personne

  • Soins infirmiers (2 500$)
  • Techniques d’éducation à l’enfance (2 300$)
  • Techniques d’éducation spécialisée (2 300$)
  • Techniques d’inhalothérapie (2 200$)
  • Techniques de travail social (2 200$)

Comment faire une demande?

Versement de la bourse

Chaque versement correspond à la moitié du montant alloué selon le programme :

  • 1er versement au début du stage;
  • 2e versement à la fin, lorsque le cégep confirme la réussite du stage.

Autres informations importantes

  • La bourse est imposable. Un relevé fiscal sera émis pour la déclaration de revenus;
  • La bourse doit être déclarée dans la demande d’AFE si elle est reçue dans l’année civile concernée;
  • Si la demande d’AFE a été transmise avant l’obtention de la bourse, il faut remplir une Déclaration de changement.

Reprise de stage

En cas d’abandon ou de report d’un stage, il faut refaire une nouvelle demande au moment de reprendre le stage. Cependant, si le premier versement a été reçu pour le stage abandonné/reporté, seulement le deuxième versement pourra être obtenu au moment de la reprise.

Si un stage est abandonné dans les 30 premiers jours et n’est pas repris au plus tard au cours de l’année scolaire suivante, le versement reçu devra être remboursé.

Source : http://www.afe.gouv.qc.ca/bourses-de-soutien-a-la-perseverance-et-a-la-reussite-des-stagiaires

BLU – Banque de livres usagés
Plaintes et recours
Assurances étudiantes