Accueil
AGA du 6 octobre 2015: faits saillants

AGA du 6 octobre 2015: faits saillants

Suite à l’AGA d’hier, voici les faits saillants:

Notez que les revendications adoptées s’ajoutent à celles votées lors de l’AG d’élections du 9 septembre.

Associations de programme reconnues:
ATACS (Techniques administratives)
AME (Musique)
AESH (Sciences humaines)
AESN (Sciences de la nature)
TES (Techniques d’éducation spécialisée)
TGC (Techniques de génie civil)
TTS (Techniques de travail social)

Comités reconnus:
Amnistie Internationale
CAHO (radio)
CINQ (étudiant-e-s internationaux)
Écolo
Friperie

Finances:
Considérant la baisse du nombre d’inscriptions au Cégep (…) il est proposé d’adopter les prévisions budgétaires 2015-2016 selon le scénario 3 tel que présenté à l’écran.

Note : le fichier Excel est disponible dans Omnivox. Ce scénario implique une hausse des cotisations de 2,25$ par session, à partir de l’hiver 2016, ainsi que des coupes légères (moins de budget aux comités).

Plan d’action

Volet austérité, moyens de pression

Il est proposé que l’AÉCS poursuive, en concertation avec ses partenaires, sa lutte et sa gradation de moyens de pression contre les mesures néolibérales d’austérité qui affectent grandement les services à la population et renforcent les inégalités et les injustices sociales;

Il est proposé que l’AÉCS continue d’informer ses membres et la communauté sherbrookoise, des conséquences des coupes gouvernementales (en éducation et ailleurs), de même que des alternatives fiscales mises de l’avant pour enrayer le saccage idéologique du gouvernement;

Il est proposé que l’AÉCS demeure vigilante sur les choix réalisés par la direction du Cégep de Sherbrooke dans ses coupes et œuvre à limiter l’impact de celles-ci sur la population étudiante et les services direct.

Il est proposé que, suite à un décret ou une loi spéciale déposé par le gouvernement du Québec envers les employé-e-s de la fonction publique, l’AÉCS organise un rassemblement régional intersyndical dédié aux stratégies de résistance à la loi spéciale dans les plus brefs délais;

Il est proposé que l’AÉCS organise un transport pour la manifestation nationale du 5 novembre à Montréal.

Volet austérité : rapport Demers

Considérant que le rapport Demers défend la prétendue obligation d’un arrimage encore plus grand entre la formation collégiale et le marché du travail;

Considérant que l’AÉCS se positionne contre la marchandisation de l’éducation;

Considérant que le rapport se penche uniquement sur les programmes techniques, la formation continue et le mode de financement des cégeps et fait abstraction de la dimension intellectuelle, culturelle et humaniste de l’offre de formation collégiale;

Considérant qu’il recommande également la création de nouveaux diplômes collégiaux. Outre le diplôme d’études collégial (DEC) et l’attestation d’études collégiale (AEC), le rapport soulève la possibilité d’un fractionnement du DEC en modules. Lesquels mèneraient à l’obtention d’un DEC par cumul d’AEC et cherche surtout à attirer une plus grande «clientèle» dans les cégeps et à certifier davantage de main d’œuvre technique qualifiée pouvant contribuer productivement à la société;

Il est proposé que l’AÉCS dénonce les propositions du rapport Demers et œuvre pour le maintien des épreuves uniformes de français, de la formation générale dans son intégralité et des devis nationaux; tout en s’opposant aux notions de DEC par cumul d’AEC et de DEC sans formation générale.

Volet politique harcèlement sexuel

Il est proposé que l’AÉCS exige de la Direction du cégep de Sherbrooke une politique claire sur les mesures à prendre en cas de harcèlement ou d’agression sexuelle sur le campus, incluant une campagne de sensibilisation effectuée par le Cégep.

Volet affaires internes

Il est proposé que l’AÉCS continue de travailler à l’amélioration des politiques et mécanismes de traitement des plaintes (révision de notes, litige, discrimination, etc.) et continue d’exercer un rôle de vigile face à l’application de celles-ci; tout en poursuivant son travail pour protéger les droits individuels et collectifs des étudiantes et étudiants et le traitement équitable des situations pédagogiques litigieuses.

Il est proposé que l’AÉCS poursuive ses démarches pour appuyer les parents-étudiant-e-s et faciliter l’application de mesures de soutien pour leur réussite.

Il est proposé que l’AÉCS poursuivre ses démarches d’appui aux personnes trans afin que le Cégep poursuive ses efforts d’accommodement et d’accompagnement.

Mandat d’organisation d’une AG de grève

Considérant la tenue d’une journée de grève commune (syndicats, associations étudiantes, mouvements communautaires, etc.) prévue le 5 novembre 2015;

Considérant la nécessité de faire le point sur nos moyens de pression contre les mesures d’austérité et le gouvernement, ainsi que la stratégie à venir (gradation des moyens de pression, Plan d’action de l’ASSÉ, Front commun
syndical, etc.);

Il est proposé de tenir une assemblée générale extraordinaire de grève.

BLU – Banque de livres usagés
Plaintes et recours
Assurances étudiantes